Togo : Des militants du PNP attaqués par des miliciens du RPT-UNIR et des militaires à Kara.

L’affaire fait grand bruit depuis le week-end dernier. Que s’est-il exactement passé dans la nuit du dimanche dernier à Kara (452 km au nord de Lomé), dans la maison du président régional du Parti national panafricain (PNP) ?

Togo : Des militants du PNP attaqués par des miliciens du RPT-UNIR et des militaires à Kara.

Interrogé par la radio française, Ricardo Agouzou, le président régional du PNP au domicile duquel ils étaient huit (8) militants dudit parti à se réunir, ce sont des miliciens qui ont opéré cette nuit.

« Nous avons vu un groupe de miliciens d’une soixantaine de personnes arriver à mon domicile. C’était un groupe muni de cordelettes, d’antivols de moto, des gourdins et des machettes. Ils nous ont encerclés et ont commencé par nous molester sérieusement. Ils nous ont frappés et ont cassé toutes les chaises et les bancs et retiré tous les documents auprès du secrétaire général, les portables sont saisis », a-t-il déclaré.

Selon le président régional du PNP, il s’en est suivi une débandade, chacun des 8 militants cherchant à s’échapper. « A l’heure actuelle, je me suis échappé et je n’ai pas encore vu les autres membres. Je ne sais pas exactement quel est l’état de santé de chacun. Personnellement, je suis très souffrant », a-t-il ajouté.

Sur les réseaux sociaux, on présente des personnes au visage tuméfié à cause des coups reçus. D’autres présentent aussi des blessures à l’oreille. Des photos circulent montrant des chaises en plastiques et des bancs cassés.

Depuis le 19 août dernier, date du début des manifestations de l’opposition contre le pouvoir de Faure Gnassingbé, il n’y a pas eu une seule marche dans la ville de Kara d’où est originaire le chef de l’Etat.

Source : Global Actu; Vidéo : La Gazette du Togo

Titre : 27avril.com

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.