Togo: Des étudiants libérés après les échauffourées

2508

Entrée du campus nord à Lomé

Samedi Juin 2017 – Près d’une vingtaine d’étudiants arrêtés par les forces de sécurité lors des manifestations du mercredi et du jeudi derniers sur le campus et aux abords de l’Université à Lomé ont été remis en liberté dans la soirée d’hier vendredi.

Confirmant la nouvelle à KOACI, un des étudiants libéré a déclaré que le groupe des étudiants arrêtés a été remis en liberté après des tractations et une dure journée de privation de liberté.

Saisis de l’affaire portant sur l’arrestation des étudiants et celle de Foly Satchivi, le président de la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE), des associations estudiantines, des délégués généraux de l’Université de Lomé, des parents et des Organisations de la Société Civile Search Société Civile (OSC) se sont mobilisés pour que les personnes interpellées soient relâchées. Les démarches ont abouti et certains étudiants ont donc recouvré leur liberté.

En ce qui concerne le cas du président de la LTDE, qui a été arrêté le premier jour des manifestations, le communiqué publié par les délégués généraux de l’UL a précisé que « 15 des 19 étudiants arrêtés lors des manifestations du jeudi 05/06/2017 » ont été libérés et que le collège est à pied d’œuvre pour obtenir la libération de « 6 autres étudiants détenus y compris Satchivi ».

L’assemblée générale que devrait organiser la LTDE Search LTDE le mercredi dernier a été empêchée par les forces de sécurité qui ont par la suite arrêté Satchivi. Loin de se résigner, l’arrestation du président de la LTDE Search LTDE a conduit des étudiants à manifester à nouveau le jeudi dernier sur le campus et de nouvelles arrestations ont été opérées. La même scène se reproduite le vendredi avec des arrestations.

En rapport avec le président de la LTDE, une po9lemique s’est installé depuis le jeudi sur la régularité de l’inscription de Foly Satchivi Search Foly Satchivi en tant qu’étudiant pour le compte de l’année académique en cours.

En contestant la validité du titre d’étudiant au président de la LTDE, Essohanam Batchana, le directeur de la recherche de l’UL a déclaré le jeudi dernier sur une radio à Lomé que Satchivi n’est pas régulièrement inscrit à l’Université de Lomé et que son nom n’est pas sur la liste de la DAAS pour le compte de l’année universitaire en cours. Cette information est contestée par la LTDE Search LTDE qui soutient que Satchivi s’est bien inscrit en tant qu’étudiant.

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here