Togo – Des conseils que Rawlings ne cesse de donner à Faure Gnassingbé

Lorsque John Jerry Rawlings s’était rendu dimanche à Lomé pour rendre hommage au défunt Edem Kodjo, l’ancien Président Ghanéen a également rencontré Faure Gnassingbé. Nombreux sont des Togolais qui demeurent curieux de découvrir les points de discussion entre ces deux dirigeants.

Malgré que l’on ne peut pas facilement définir ce qui a été dit entre le chef de l’Etat et son voisin Ghanéen, on peut se rappeler des plus importants conseils que ce dernier donne au fils du feu Général Gnassingbé Eyadéma.

En décembre 2008, Ghana Modern avait indiqué que lors d’un rassemblement à Denu dans la région de la Volta du Ghana avant les élections présidentielles du 7 décembre 2008, l’ex-président Jerry John Rawlings avait lancé un appel passionné aux partisans de son parti (NDC) « pour qu’ils votent massivement » et que NDC accède au pouvoir afin qu’ils puissent “enseigner à ces enfants de Gnassingbé Eyadema” quelques leçons amères lors des élections présidentielles de 2010 au Togo.

« Si vous nous votez au pouvoir, nous apprendrons à ces fils de feu le général Gnassingbé Eyadema un certain sens lors de leurs élections présidentielles de 2010 », a déclaré Jerry John Rawlings sous les applaudissements. « Ces fils d’Eyadema pensent que le Togo est leur propriété personnelle. Nous verrons », avait prévenu l’ancien dirigeant ghanéen.

En Août 2017, l’ancien militaire avait réagi à la situation politique au Togo alors que des manifestations de rue s’intensifiaient pour demander la démission du Chef d’État Togolais. Pour Rawlings à l’époque, Faure Gnassingbé devrait écouter son peuple. Il lui a également demandé de procéder à la libération de son demi-frère Kpatcha Gnassingbé, arrêté en Avril 2009 pour tentative de coup d’Etat.

L’homme connu pour ses prises de position tranchées, a encore insisté sur la libération de Kpatcha à quelques jours de l’élection présidentielle du 22 Février 2020.

Dans la foulée, l’ancien Président du Ghana a exhorté les dirigeants togolais et l’opposition à faire respecter les principes démocratiques et l’état de droit alors que le pays se rapproche des élections

Les conseils de Rawlings ont été transmis à Faure Gnassingbé par une délégation de chefs traditionnels et de hauts fonctionnaires du bureau de l’ancien Président qui ont interpellé le dirigeant togolais à la demande de Jerry John Rawlings.

Ses entretiens avec le Chef d’État togolais le week-end dernier ont été privés, mais Rawlings ne mâche pas ses mots quant aux principes fondamentaux de la démocratie.

Mensah A-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.