Togo – Démission du Gouvernement/Etat d’urgence, mensonge mal cousu : Sélom Klassou, un Premier ministre de plus au passage fantomatique

Sept mois après la présidentielle du 22 février, le Premier des ministres a rendu sa démission et celle de son gouvernement le vendredi 25 septembre dernier. Sélom Komi Klassou en poste depuis le 10 juin 2015, il a été reconduit en même temps que la formation d’un nouveau gouvernement le 24 janvier 2019 au lendemain des élections législatives du 20 décembre 2018.

L’ancien Préfet de Tchaoudjo a battu le record de longévité à la Primature togolaise mais pour quel bilan ?

Etat d’urgence, la parade intenable

« Le Premier ministre, Komi Sélom Klassou a présenté ce jour 25 septembre 2020, au Président de la République, sa démission ainsi que celle de l’ensemble du gouvernement. Le Président de la République a accepté cette démission et a saisi l’occasion pour féliciter le Premier ministre et toute l’équipe gouvernementale pour les efforts engagés sur les plan économique, politique et social ainsi que les résultats encourageants obtenus malgré le contexte difficile marqué par la crise sanitaire que traverse actuellement le monde entier.

Par ailleurs, le chef de l’Etat a remercié le Premier ministre pour son sens élevé du devoir. Le Président de la République a c-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.