Togo: Critiqué, dénigré et vilipendé après le sacre de Victoire à « The Voice », le jury du « 228 TFactor » réagit

Le sacre de la togolaise Victoire Biaku au terme de la deuxième édition de la compétition musicale africaine « The Voice Afrique Francophone » a fait jaser au sein de l’opinion publique et fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux et les medias togolais. L’échec de la jeune chanteuse en herbe lors de la compétition nationale 228 T Factor avant cette victoire, a été essentiellement au cœur de la polémique. Le sujet a alimenté les discussions, suscité des débats, délié des langues, inspiré des textes au point de frôler un scandale médiatique. Le cours des choses a poussé le jury du 228 T Factor à réagir. Sur sa page Facebook , le staff de l’émission a publié un texte pour répondre à ses détracteurs, au-delà, éveiller les consciences et calmer les ardeurs des « mauvaises langues ». Togotopinfos vous propose l’intégralité du texte :

ÉVITONS LE NÉGATIVISME PARALYSANT.

« Comparaison n’est pas toujours raison ».

Faisons des critiques objectives mais pas des critiques « destructives »…

Prenons le soin d’aller à l’information avant d’affirmer des choses…Comparer le « 228 T FACTOR » du TOGO au « THE VOICE” tout autre programme similaire en Europe, en France ou aux USA est, certes pertinent si l’on se place dans l’optique de l’amélioration et de l’analyse objective faisant ressortir de façon claire et aussi de façon sereine et courtoise (sans insultes ni invectives) les différents points qui méritent des « retouches »…Mais, se lâcher, se défouler et se lancer dans des comparaisons « simplettes » du genre,… « Faut voir ce qui se passe ici et la…et se rendre compte de la grande différence »…
J’avoue que c’est « simplet » et pas rigoureux comme approche…Et, c’est mon point de vue…

Pour dire vrai, venant de « certains » togolais, nous ne sommes point surpris, et pas du tout car c’est généralement un exercice auquel nous sommes toujours confronté chaque fois que nous lançons dans ce pays de « grandes » choses…et, DIEU seul sait combien nous en avons lancé. Les jaloux et les détracteurs, il y en a partout et ça nous fortifie…Dieu merci…heureusement…Ça nous fortifie et ça nous fait avancer. Quand on est amené à comparer des grosses productions ivoiriennes ou européennes du milliard de budget de fonctionnement (et je pèse mes mots) à une production togolaise d’une durée de 6 mois qui a du mal à rassembler 5 millions de francs CFA et pour laquelle tous les acteurs et intervenants sont condamnés au bénévolat et à la bonne volonté patriotique, alors, ma foi, on reste un peu plus indulgent et au lieu d’invectives, on prend le soin de suggérer « inbox » ou « outbox », des stratégies et plans visant à sauter toutes ces barrières là…

REMARQUES POUR CEUX QUI NE SONT PAS ENCORE AU COURANT: Ici, au TOGO, lorsque vous envoyez des lettres de demande de sponsoring aux grosses Entreprises de la place ou à tout autre opérateur de développement économique, on ne vous répond même pas (Pas d’accusé de réception)…autre chose: Lorsque vous cherchez à rencontrer en « face to face » les décideurs, ils vous « fuient »…Et, ça, ce n’est plus un secret pour personne…Pire, lorsque vous décidez de faire de la billetterie afin de faire des appels de fonds basés sur les ventes de tickets au prix minimum de 2000 fcfa, tout le monde vous réclame des cartes d’invitation…Surtout les « VIP’S »…Ne parlons même pas des contraintes techniques liées au diffuseur officiel de l’émission, un partenaire de taille qui, malheureusement se retrouve avec du matériel de diffusion défectueux empêchant les mélomanes de découvrir le son et les images réelles du programme…

Ainsi va le TOGO en 2018
Ne rêvons pas mes chers frères et sœurs…Faudrait descendre de PARIS ou de HAMBOURG pour venir vivre nos réalités et mieux cerner les problèmes… La fine bouche et les grandes gueules ne nous feront pas avancer, dans tous les cas… Ce qui nous fera avancer, c’est les remarques constructives…
De toutes les façons, nous avons il ya tres longtemps compris que, chez nous, s’il faille attendre que toutes les bonnes conditions soient réunies pour FAIRE QUELQUE CHOSE ET AGIR, ON NE FERA JAMAIS RIEN…
Et, on sera fiché à la grande liste des bavards et gros rêveurs perchés sur leur tronc d’arbre…

Nous nous sommes pour l’action positive…PAS LES CRITIQUES IRREALISTES ET DESTRUCTIVES… Paris ne s’est pas construit en 1 jour…
Bientôt la phase des LIVE ( 2eme Demi-Finale)…… Vous allez très bientôt redécouvrir votre somptueuse salle du GRAND REX DE LOME avec ses jeux de lumière et le son masterisé de mister KARLOS DANKLOU, mon arrangeur et Producteur de 228 T Factor…
Au fait, en passant, pour ceux qui ne le savent pas, du CAMEROUN au TOGO en passant par la COTE D’IVOIRE et LA FRANCE, mister KARLOS DANKLOU est l’un des meilleurs arrangeurs de musiques en Afrique pour sa génération, ingénieur de son de surcroit, clavier et multi instrumentistes de talent…

Ne venez donc pas demander si ces membres de jury sont des musiciens…Votre humble serviteur MALICK AYEVA ne se livrera pas à cet exercice qui consistera à décliner son CV…Tapez « GOOGLE » et vous serez servi… Afia MALA non plus…
Voila chers frères et sœurs…

QUE DIEU NOUS SOUTIENNE…QU’IL AGISSE POUR QUE LES CŒURS SOIENT NOURRIS D’AMOUR ET DE SOLIDARITÉ, DE TOLÉRANCE et DE PARDON…
QUE DIEU BÉNISSE LES GRANDS TALENTS DU TOGO…
VIVE LE « 228 T FACTOR »…
VIVE LE TOGO…

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.