Togo-CPC : Une arnaque politique selon Nicolas Lawson

Le leader du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR), n’est pas du tout d’accord avec ce qui se passe actuellement au sein du Cadre permanent de concertation (CPC).

Reçu ce mercredi sur radio Victoire, l’acteur politique, comme à son habitude, a encore lancé des piques à ceux du pouvoir et de l’opposition qui sont devenus selon lui, “des professionnels de l’arnaque politique”.

« Vous dites que vous avez été élus pour une période et un mandat. Est-ce que vous avez un projet, une vision ? Pourquoi vous n’agissez pas et vous avez besoin de faire de la distraction avec des soi-disant prétendus opposants pour arriver à quel résultat ? C’est le drame du Togo. Ils sont devenus des professionnels de l’arnaque politique », a indiqué Nicolas Lawson .

Il a été ferme sur sa position, il n’est pas question de participer aux discussions du CPC. D’ailleurs, assure-t-il, « ils ne vont même pas m’inviter. Ils savent qui je suis ».

Persuadé que l’opposition va se faire encore ridiculiser, le président du PRR a précisé que le Togo est “hyper endetté et tout a été bradé”.

Le combat de Gnassingbé Eyadéma, a-t-il rappelé, “était de se battre pour la nationalisation, plus rien n’appartient plus au Togo, les gens ne vendent pas et tout est cher”.

Pour rappel, le Comité permanent de concertation (CPC) a tenu hier mardi, sa deuxième réunion au cours de laquelle, les échanges devraient tourner autour des élections régionales à venir.

Rencontre pour laquelle, le Parti National Panafricain (PNP), la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) et Comité d’action pour le renouveau (CAR) étaient absents.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.