Togo – Covid-19 : Il faut repenser le PND, selon Kako Nubukpo

Le Plan national de développement (PND 2018-2022) du Togo se trouve fortement impacté par la pandémie due à la Covid-19. Il va falloir, insiste l’ancien ministre de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques, repenser ce fameux programme de développement.

Le Doyen de la Faculté des sciences économiques et de gestion (FASEG) de l’Université de Lomé a accordé un entretien au site d’information ineteconomics.org dans lequel il est revenu sur ce qu’il faudrait apporter au Plan national de développement (PND), la nouvelle boussole du gouvernement.

L’économiste togolais souligne qu’« inévitablement, le fait qu’on n’avait pas construit de scénario pessimiste pour le PND, à côté du scénario tendanciel (taux de croissance du PIB de 5%) et du scénario optimiste (taux de croissance de 7%), nous obligera à réviser nos prévisions et projections macroéconomiques », parce que, enchaîne-t-il, « l’Afrique en général va perdre autour de cinq (05) points de PIB suivant, en tout cas selon les projections de la Banque Mondiale. Au départ, c’était entre 2 et 5% mais à l’heure actuelle, nous sommes plus proches de 5% que des 2% ».

Le contexte actuel fait que, rappelle l’économiste togolais, chaque pays a suspendu l’application des critères de convergence. Ce qui fait qu’il y aura, au niveau chaque Etat, « de nouveaux exercices de modélisation pour tenir compte de la baisse du taux de croissance du PIB ».

Le Togo, logiquement, « ne pourra pas échapper à une révision du PND à mon avis à deux niveaux », notamment « d’une part, la réallocation des ressources suivant les trois axes pour mettre le focus sur l’axe numéro 3, notamment la santé et, d’autre part, la prise en compte de la baisse du PIB consécutive à la récession mondiale et ses effets sur l’économie nationale ».

A.H.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.