Togo-Covid-19 et Tabaski : Une demi-heure pour la prière

Comme l’année dernière, la fête du sacrifice (la plus grande fête musulmane) dont la commémoration est prévue pour demain mardi 20 juillet 2021, sera célébrée dans un contexte de crise sanitaire. Le gouvernement a annoncé une panoplie de mesures pour limiter la propagation du virus.

Une remontée des cas Covid-19 est observée dans le monde. Le Togo n’est pas épargné. Pour éviter que la fête de la Tabaski (moment de grands regroupements) ne devienne une occasion de propagation du virus, le gouvernement a tracé une ligne rouge.

Certes, le gouvernement autorise la prière de l’Aïd El-Kébir sur toute l’étendue du territoire national aux lieux habituels. Cependant, il précise que ces endroits “doivent regrouper un nombre réduit de fidèles” dans le strict respect des mesures barrières.

L’exécutif souligne également que la prière de l’Aïd El-Kébir doit durer seulement une demi-heure, “de 9 heures à 9 heures 30 minutes”. Avec dispersion immédiate et sans accolades après la prière.

Rappelant que les mesures restrictives édictées pour rompre la chaîne de contamination demeurent en vigueur, le gouvernement souligne que seules les mosquées autorisées à rouvrir accueilleront les prières ordinaires après la prière de l’Aïd El-Kébir.

La journée de demain, rappelons-le, est déclarée fériée, chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national par le gouvernement, en raison de la célébration de la fête de la Tabaski.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.