Togo-Comment les Imams ont accueilli l’imposition du pass sanitaire

L’accès aux lieux de culte sont désormais conditionné par la présentation de la preuve de la vaccination contre la Covid-19 ou d’un test PCR datant de moins de trois jours. Comment cette mesure est-elle accueillie par les dignitaires de la religion musulmane ?

Réunis ce jeudi 2 décembre 2021 à la mosquée de Tokoin Solidarité, les membres du Conseil des Imams pour les affaires sociales et services humanitaires (CIASSH) ont réfléchi sur cette décision gouvernementale qui veut que les fidèles de Mahomet présentent un pass sanitaire ou d’un test PCR de moins de 72 heures avant d’avoir accès aux mosquées.

Dans l’ensemble, les Imams adhèrent à cette mesure tout en demandant « une prorogation de la date afin de mieux sensibiliser leurs fidèles pour la bonne cause », rapporte Togonyigba. Le temps, donc pour eux de sensibiliser davantage leurs fidèles.

Chez les catholiques, l’imposition du pass sanitaire est mal accueillie. La Conférence des Evêques du Togo (CET) est même montée au créneau pour la fustiger ouvertement.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.