Togo – Chronique de Kodjo Epou : Faure jouit de sa Victoire

Lorsque le président fadement reélu(?) fait fi de l’esprit d’ouverture et va sortir un Premier Ministre de sa garde-robe, il est conforme à sa politique: recycler la primature avec les cerveaux malades qui font allégeance à ses envies. Victoire Dogbé incarne le même mal, sous un autre nom. Elle fait partie du culte et ne peut apporter aucun souffle nouveau, aucune idée novatrice à un système bloqué, figé dans l’immobilisme. Tout au plus, une commise de l’état soumise, convoyeuse de parapheurs, qui va avaler sans réchigner les grosses coulœuvres des casernes, multipliant les « Oui Tonton » et les « Oui mon général » à longueur des jours. Son devancier, Sélom Klassou, n’a été que ça: l’ombre de lui-même pendant 5 ans, sans splendeurs ni résultats. Il sont une douzaine de PM’s depuis Août 1991. Chacun avec ses déboires et cauchemars. Tous ou presque, manoeuvrés comme des pions au reversi, nous renvoyant à la dynastie des Shang et Zhou de la Chine ancienne. Victoire Dogbé à la primature, c’est une des drôleries ordinaires de chez nous ! Les Togolais vont-ils finir par agir sur l’avenir en prenant les choses en main ou bien sont ils victimes de la fatalité?

Par Kodjo Epou

Pour avoir raté, en 2005, un tournant décisif de son histoire, le Togo s’est retrouvé avec une autorité frappée de caducité, issue d’une majorité de contre-bande, avec des lois qui portent un masque, statuant une chose tout en faisant une autre. Sans la moindre trace du peuple dans l’autorité qui la dirige, la République, notre république, après avoir longtemps vagabonder, maintenant plonge. Ainsi, les scandales en tout genre – le choix de Dogbé en est un – se poursuivent, s’accumulent, s’enchevêtrent, sans qu’on voit venir les signes d’une remise en ordre de l’Etat: avec un gouvernement de copains, de parents, d’amis, adossé à une armée carabinée, les Togolais semblent pris dans un ouragan. Tous attendent, dans l’angoisse, une éclaircie salvatrice, malheureusement, qui relève des impossibl-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.