Togo – Christian Trimua encore dans le déni

Le ministre des droits de l’homme et des Relations avec les institutions de la République a habitué l’opinion nationale qu’il est un homme politique ayant un rapport compliqué avec l’évidence, pointent du doigt certains observateurs, détracteurs du régime en place.

L’universitaire Christian Trimua, il y a quelques jours, a voulu expliquer à la plupart de ses compatriotes hostiles au pouvoir en place qu’ils font l’amalgame entre détenus politiques et détenus de délit de droit commun.

A en croire l’enseignant de droit, il n’existe pas de détenus politiques au Togo. Alors qu’ils sont nombreux à dénoncer régulièrement les arrestations des leaders politiques pour leur opinion.

« Le Togo n’a pas de détenus politiques. Au fond, ce sont des éléments de langage de vocabulaire qui sont utilisés à des fins politiques, mais du point de vue judiciaire, ce sont de détenus de délit de droit commun », tente-t-il d’expliquer lors du dîner de presse organisé par le Collectif des associations contre l’impunité au Togo en marge de la Journée internationale de la Déclaration universe-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.