Togo-Charles Debbasch : Deux messes pour le repos de l’âge du disparu

Décédé ce 8 janvier 2022 à Paris, le constitutionnaliste, universitaire français, conseiller juridique du régime cinquantenaire togolais pendant deux décennies, a été enterré une semaine plus tard en toute intimité dans le caveau familial dans la région d’Aix-en-Provence au sud de la France.

Pour le quarantième jour de son décès, la famille a commandé deux messes pour le repos de son âme. En effet, une s’est déroulée ce jeudi 26 février 2022, à l’église catholique Saint Antoine de Padoue (Franciscain) de Hanoukopé à Lomé en présence de plusieurs amis du défunt.

Une seconde a eu lieu, le même jour, mais cette fois-ci, à l’église catholique Sainte Agnès à Paris en France.

« Madame Debbasch et ses enfants n’ont pu assister que celle de Paris, où ils se trouvent depuis quelques semaines pour faire leur deuil. Des parents et amis sont venus d’un peu partout de l’Europe et des USA pour assister et apporter leurs soutiens à la famille », rapporte un proche de la famille.

Malade depuis plusieurs mois, Arthur Charles Debbasch a été évacué à Paris où il rend finalement l’âme à l’âge de 84 ans, laissant derrière lui 9 enfants dont 4 issus de son dernier mariage en mai 2011 avec une Togolaise, avec laquelle il vivait à Lomé et travaillait pour le comptedu pouvoir en place.

Source : icilome.com