Togo : Ces articles qui prennent à contre-pied Boukpessi et Bawara 29 octobre 2018

2284

Togo : Ces articles qui prennent à contre-pied Boukpessi et Bawara                                                                             29 octobre 2018
Gilbert Bawara, Maître Raphaël Kpande Adzare et Payadowa Boukpessi

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Le couple parfait du gouvernement après la bande de Trimoua, Yark et Tchao, c’est bien Payadowa Boukpessi et Gilbert Bawara. Et bien ces deux messieurs au service de la dictature des Gnassingbé, font la UNE depuis quelques mois avec leur capacité de nuisance verbale, d’insolence et de mensonges. Leur expertise en élucubrations n’est plus à démontrer. Ainsi étaient-ils face à la presse la semaine dernière pour lire et interprèter à tord, des articles du code électoral pour justifier la bassesse qui se joue par Kadanga Kodjona et son équipe à la CENI. Selon ces deux experts très controversés, la CENI serait légale et légitime.

Reçu ce lundi dans l’émission Audi-Actu de la radio Victoire fm, le deuxième porte-parole du Front Citoyen Togo Debout, Maître Raphaël Kpande Adzare fait lecture des articles 12, 14, 15 et 16 du code électoral pour démontrer l’impertinence des propos de la paire Bawara-Boukpessi. Le juriste n’est pas passé par mille chemins pour exposer le mensonge et les balivernes que le ministre Bawara a fait le tour des radios pour servir à ceux qui prêtent leurs oreilles.

Maître Raphaël Kpande Adzare fait également lecture et analyse logique du règlement intérieur de la CENI pourtant la signature du controversé Kodjona Kadanga, pour expliquer les raisons pour lesquelles une équipe incomplète ne peut exercer à la CENI.

Sur la base du raisonnement de Maître Raphaël Kpande Adzare, il est claire que la CENI que pilote Kodjona Kadanga est illégitime et illégale. Il faut alors que la CEDEAO, si elle n’est pas complice, prenne ses responsabilités pour éviter au Togo, un 2005 bis.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here