Togo-Cadre permanent de concertation (CPC) : Jean Kissi justifie la présence du CAR à la première réunion

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) n’a pas manqué la première réunion du Cadre permanent de concertation (CPC) organisée vendredi par le gouvernement.

C’est l’ex-député Jean Kissi qui a représenté le parti des déshérités à ce rendez-vous. Il justifie la présence du CAR à cette nouvelle rencontre politique initiée par le régime, surtout qu’il y a seulement quelques mois, le même parti avait quitté les mêmes discussions politiques (CNAP) organisées par le pouvoir.

« Chaque fois qu’on commence une nouvelle chose, nous venons toujours pour savoir comme on dit, de nous assurer des faits avant de vous inquiéter de la cause. C’est sur la base des faits qu’on décide. Quand on vous appelle, on va dans un premier temps pour écouter et vous avez la chance de savoir de quoi on discute, les raisons pour lesquelles vous pouvez continuer ou ne pas continuer, vous le dites pour qu’on puisse les prendre en compte », a-t-il déclaré.

A l’en croire, au cours de la rencontre de vendredi, le CAR a profité de l’occasion pour s’enquérir de tous les documents et pour poser les questions qu’il faut.

Faut-il le noter. Bon nombre de partis politiques de l’opposition, notamment l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) ont boycotté cette première réunion du CPC.

Source : icilome.com