Togo-Brigitte Adjamagbo : “Il ne faut pas faire de la diversion”

Dimanche, la Coordinatrice de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK), Brigitte Adjamagbo, est intervenue sur l’actualité sociopolitique du Togo sur les ondes de la radio Pyramide Fm.

Plusieurs sujets ont été abordés au cours de cette émission, en l’occurrence le refus de la DMK à prendre part aux discussions du Cadre permanent de concertation (CPC). Pour Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, le pouvoir est en train de faire une diversion en écartant les sujets essentiels.

« Le régime trouve plus aisé pour donner l’illusion de faire des réformes démocratiques sans s’attaquer à de sujets qui n’ont aucun impact et contribuent à leur maintien au pouvoir. Qu’est-ce que cela à avoir avec le déficit démocratique auquel on ne veut pas s’attaquer? Il ne faut pas faire de la diversion », a indiqué la Coordinatrice de la DMK.

Elle a poursuivi : « Les Togolais ont une seule chose en tête aujourd’hui, c’est de retrouver des bases saines de la démocratie, c’est-à-dire que leur préoccupation est qu’on leur laisse choisir librement les dirigeants qui servent leurs intérêts. Ça, Est-ce que le gouvernement y a déjà répondu ?

Nous tenions à ce qu’on discute des préoccupations de l’heure des Togolais à savoir: Le contentieux électoral, toutes les questions d’ordre social, les grands dossiers économiques, la libération des détenus politiques ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.