Togo : Braquage du jeudi nuit à Kégué, un des malfrats (déjà) arrêté par la police

1689


. Selon des informations, un des bandits aurait été appréhendé par les forces de l’ordre.

En effet, sous la menace d’armes blanches, un jeune avait été dépossédé d’une somme d’environ 200.000 FCFA et de trois (3) portables androïd.

« Aux dernières nouvelles, Gnavo, un repris de justice, l’un des malfrats, qui avait le couteau en main pour étrangler le jeune a été arrêté par une patrouille des militaires, dans la nuit du jeudi 18 juillet », .

Selon le site, le grand frère, de Gnavo, un certain Midodji, qui serait parti avec le sac contenant l’argent et les portables aurait fui de même que le troisième bandit. Actuellement, ils sont activement recherchés par les forces de sécurité et de l’ordre.

« Le malfrat arrêté par les militaires a été déféré le vendredi à la prison civile de Lomé. Il avait d’autres antécédents et il avait en sa possession, beaucoup de sachets contenant de cannabis. C’est un repris de justice. Il est sorti, cela ne fait même pas encore six (06) mois. Le fait qu’il a tenté aussi d’assassiner le jeune a aggravé son cas », écrit le site citant une source proche du dossier. « C’est un groupe de bandits qui est connu de tous dans notre quartier à Kégué », précise-t-elle.

« C’est grâce à un certain Blaise que le jeune a eu la vie sauve, sinon les malfrats ont voulu lui faire du mal. Ce qui est inquiétant, celui qui l’a agressé avec le couteau, il est revenu de la prison ça n’a pas duré selon la foule. Les trois (03) sont dans le quartier donc on les connait tous », a témoigné un riverain.

*Image d’illustration

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here