Togo-Boukpessi suspend un chef traditionnel pour six mois

Togbui Komahé-Sessi James Koami III n’est plus le chef traditionnel du village de Nimanya dans le canton d’Agbodrafo, dans la préfecture des Lacs. Il a été suspendu pour six mois.

C’est le ministre en charge de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi qui a pris cette décision à travers un arrêté daté du 7 juillet dernier.

Togbui Komahé-Sessi James Koami III est démis de ses fonctions durant les six prochains mois. Il a été suspendu pour besoin d’une enquête judiciaire.

Le chef de village de Nimanya serait impliqué dans une affaire de litige foncier. Son frère aîné Kodjogan Komahé a déposé une plainte contre lui.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.