Togo – Boukpessi réclame 716 hectares dans le Zio 1

Bientôt certaines collectivités de Dalavé-Akadjamé dans la préfecture de Zio (plus précisément dans la commune Zio 1) se verront déposséder de leurs terres. Le gouvernement réclame plus de 700 hectares dans cette zone pour cause d’utilité publique.

« Je vous informe que par décret n°2020/066/PR déclarant d’utilité publique et autorisant les travaux d’aménagement du site de recasement des expropriés des zones d’extension du parc industriel d’Adétikopé, en date du 26 août 2020, un domaine a été identifié à Dalavé-Akadjamé dans le ressort territorial de votre commune », a écrit le ministre Boukpessi au maire de la commune Zio 1.

Selon le gouvernement, ce site de recasement couvre une « superficie totale de 716 ha 25 a 22 ca, limité au nord par le domaine non identifié et le surplus de la propriété Daro; au nord-est par le surplus des propriétés Daro, Nétadi et de la collectivité Adoukonou; au sud-est par le surplus des propriétés appartenant aux collectivités Bayité et Dékouvi; à l’est par les propriétés appartenant à Ousmane et aux collectivités Bada e-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.