Togo-Boukpessi déclare le nouvel adressage des voies du Golfe 4 nul et de nul effet

Le Conseil municipal de la commune du Golfe 4 renomme les noms des rues et artères. L’instance n’a pas le droit (pour le moment ?) de le faire, recadre le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement du territoire.

Jean-Pierre Fabre et sa suite disent s’appuyer sur la “vérité historique, la géographie et les réalités d’Amoutivé” pour rebaptiser les rues et arères du Golfe 4.

Selon eux, ” Ces (anciennes) dénominations ne se justifient plus et ne conviennent pas à l’heure du multipartisme et de la quête proclamée de la démocratie et de la réconciliation nationale ».

Le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires déplore dans un communiqué cette initiative, parce que, souligne-t-il, “l’adressage des voies prévu dans la loi relative à la décentralisation et aux libertés locales ne peut se faire que, conformément au cadre général pour l’exercice de cette compétence, qui fera l’objet d’un décret d’application comme le stipule l’article 385 de ladite loi”.

“Toute initiative prise en la matière sans attendre ledit decret est nul et de nul effet”, insiste Payadowa Boukpessi dans son communiqué.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.