Togo-Bénin : la délimitation des frontières maritimes se précise

Publicités

Les négociations devant déboucher sur la délimitation des frontières maritimes Togo-Bénin entrent « dans leur phase concrète », selon Dammipi Noupokou, négociateur togolais, qui espère des discussions « saines et pragmatiques ». Une position affichée alors que les représentants des deux pays se sont réunis dans le cadre de la 10è Session mixte paritaire de la commission bénino-togolaise de délimitation de la frontière maritime ce jeudi 28 octobre, afin d’élaborer un agenda global pour ces négociations.

Lire aussi : Aéroport de Lomé : la date du retour à la normale connue

« L’intérêt de délimiter, c’est de savoir exactement où se situent nos eaux territoriales, où se situe la zone économique exclusive pour l’exploitation. (…) Il faut connaître exactement ce à quoi on a droit pour exploiter les ressources, et de façon ordonnée », explique le préfet maritime Col. Takougnadi Neyo, dans le cadre de ces travaux de deux jours.

Publicités

L’objectif est notamment de pouvoir étendre leur plateau continental au-delà des 200 000 nautiques, suite à une requête d’extension déposée conjointement en 2018 auprès de l’ONU, apprend-on.

Publicités

Lire aussi : Togo : gros clash à venir entre la Communauté Bè et le gouvernement ?

Notons que si le Togo collabore de façon plus collégiale avec le Bénin sur la délimitation de leurs espaces maritimes respectifs, il est également en pourparlers avec le Ghana.

Avec Togo First

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.