Togo-Balayeuse de rue : Le sort de ces femmes inquiète pasteur Edoh Komi

Alors que ces femmes courageuses se battent nuit et jour pour rendre nos rues propres, s’exposant de façon permanente aux dangers, leurs conditions de vie et de travail laissent à désirer.

Face aux risques croissant auxquels sont souvent victimes ces « héroïnes », le 1er adjoint au maire de Golfe 2, pasteur Edoh Kossi Komi, en appelle à ses autres collègues élus locaux « à améliorer le secteur en protégeant la vie des travailleuses avec des heures convenables de travail et des matériels modernes de travail et non des balais de CUISINE CAR NOUS SOMMES AU 21EME SIÈCLE. L’image de notre pays en dépend », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

L’acteur de la société civile, en effet, dit s’inquiéter pour les conditions de vie et de travail de ces femmes qui rendent nos rues propres.

Souvent ces opérations de nettoyage des rues se déroulent à des heures de pointe, à leurs risques et périls. Il y a une semaine justement, au carrefour GTA, une Toyota a fauché une balayeuse de rue qui a rendu l’âme sur le coup. Alors qu’une autre grièvement blessée a été amenée à l’hôpital.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.