Togo : Après six mois de léthargie, le ministre des Sports se réveille enfin et s’en remet aux présidents de fédérations

Le ministre en charge des sports, M. Foli-Bazi Katari se réveille enfin après six mois de somnolence. Après plusieurs mois d’inactivité sur le terrain des disciplines sportives, due la pandémie de Covid-19, le ministre a réuni, la semaine passée, les présidents des fédérations pour leur demander de faire des propositions pour la reprise.

C’est l’issue d’une rencontre tenue mercredi au cabinet du ministre en charge des sports Foli-Bazi Katari et les responsables des fédérations sportives. « Pour permettre au gouvernement de prendre en compte la situation du monde sportif, il est nécessaire que les propositions viennent des acteurs eux-mêmes. (…). Que ce ne soit pas le gouvernement, que ce ne soit pas le comité national de riposte qui se met à réfléchir sur les conditions dans lesquelles les activités doivent recommencer, mais que ce soit nous-mêmes, acteurs du sport », a déclaré le ministre.

Selon les informations, une commission composée des membres proposés par les fédérations sera mise en place à cet effet. Chaque fédération désignera son propre représentant dont le nom sera envoyé au ministère au plus tard le 04 septembre 2020. La commission devrait ses travaux lundi au cabinet du ministre pour produire un rapport à soumettre au gouvernement avant le 15 septembre 2020.

La Fédération Togolaise de Football (FTF) insiste pour obtenir une dérogation pour les sélections nationales engagées dans les diverses compétitions continentales.

« Notre préoccupation majeure aujourd’hui, ce sont les compétitions internationales. En interne, nous n’avons pas d’obligation vis-à-vis de quelques acteurs que ce soit, mais à l’international, les dates s’imposent à nous. Donc c’est à ce niveau vraiment que nous restons préoccupés par rapport à la reprise des séances d’entraînement de toutes les équipes nationales y compris les clubs qualifiés pour représenter le Togo sur l’échiquier continental. À ce niveau également, il y a une requête introduite au niveau du gouvernement tendant à la demande d’une dérogation spéciale pour toutes les équipes nationales pour qu’elles puissent se remettre au travail et dans des conditions strictes d’observation des mesures sanitaires. Nous sommes également en attente et le ministère y travaille également. Nous espérons que dans les jours à venir, nous aurons l’accord du gouvernement en ce sens pour permettre aux équipes nationales d’amorcer leurs préparations », a déclaré le secrétaire général de la FTF, Pierre Lamadokou.

Que faisait le ministre Foli-Bazi pendant tout ce temps, peut-on se demander. Pendant que sous d’autres cieux, ce sont les autorités ayant interdit la pratique des sports qui ont réfléchi à travers leurs services compétents aux conditions de reprise. Ils ont établi des protocoles sanitaires rigoureux dans le cadre que chaque fédération doit respecter en fonction de la discipline sportive dont elle a reçu dérogation de l’Etat pour la gestion.

Ici, au Togo, comme il est de coutume, on réagit très tardivement pour finalement ne rien proposer…

P.C.

Source : Liberté

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.