Togo / Après le SRI, Assiba Johnson du REJADD atterrit à la prison civile de Lomé

128

Togo / Après le SRI, Assiba Johnson du REJADD atterrit à la prison civile de Lomé

Le président du Réseau des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement (REJADD), Assiba Johnson, a été interpellé le 4 avril dernier à Lomé. Hier vendredi, il a été conduit à la prison civile de Lomé après avoir passé 72 heures au SRI.

A l’issue de son arrestation, plusieurs Organisations de la Société Civile, partis politiques et autres associations de défense des droits de l’homme sont montés au créneau et ont protesté vivement contre ce qu’ils qualifient pour la plupart d’enlèvement et de détention arbitraire. Ces réactions n’ont toutefois pas empêché la justice de le condamner. Ainsi donc, trois chefs d’accusations ont été retenus contre Assiba Johnson.

Aux dernières nouvelles, seulement deux charges ont été maintenues : « Outrage aux autorités » et « diffusion de fausses nouvelles ». Après avoir été en garde-à-vue pendant trois (3) jours dans les locaux du Service de Recherches et d’Investigations (SRI) de la Gendarmerie nationale, Assiba Johnson attendra patiemment son sort à la prison civile de Lomé. Par ailleurs, les voix continuent de s’élever pour exiger sa libération.

 

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here