Togo : Aneho et Glidji, bientôt au rang des villes les plus propres


Le sous-projet de gestion des déchets solides et liquides de la commune des lacs 1 est officiellement lancé ce lundi 27 janvier, dans la ville d’Aného par le ministre en charge de l’environnement, David Wonou Olatokoun.

 

Ce projet vise l’amélioration du cadre de vie de la population de cette commune. Dans les faits, ledit projet va permettre de doter plus de 120 ménages de la ville d’Aného de toilettes ECOSAN et 7 écoles primaires publiques du canton de Glidji en toilettes à chasse manuelle. Ceci, sur une période de trois (3) ans.
Pour le ministre de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature, présent à cette cérémonie, le projet WACA ResIP, « se présente comme une opportunité pour les nouvelles autorités municipales, qui font leurs premiers pas dans un contexte de décentralisation ».

D’un coût total de plus de 450 millions FCFA, cette initiative fait partie des 11 sous-composantes du Projet d’investissement de résilience des zones côtières en Afrique de l’Ouest (WACA-ResiP), notamment appuyé par le Groupe de la Banque mondiale et le Fonds pour l’environnement mondial.
Le maire de la commune des lacs 1, Me Aquereburu Alexis John a promis une transparence et une rigueur dans la gestion des fonds alloués au projet.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.