Togo-Alerte : Cas de viol sur infirmières, sages-femmes et étudiantes en médecine

Au Togo, la gente féminine du secteur de la santé est victime des cas de viol. Des infirmières en passant les sages-femmes jusqu’aux étudiantes en médecine, le mal suscite l’indignation auprès du Secrétaire général du Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT).

Dr Gilbert Tsolenyanu, puisqu’il s’agit de lui, a dénoncé le phénomène dans un post sur son compte tweeter tout en précisant que plusieurs plaintes ont été recueillies à leur niveau.

« Nous avons reçu plusieurs plaintes et leur recrudescence m’amène à briser le silence. Des étudiantes en médecine, élèves infirmières, sages-femmes et femmes agents de santé se plaignent de harcèlement et de violence », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter :« Certaines disent qu’elles ont même été violées… Pour briser le silence, libérer la parole et protéger les femmes qui s’engagent dans le secteur de la santé ».

Il tire par ailleurs la sonnette d’alarme sur la nécessité de protéger les femmes du secteur de la santé et encourager ces derniers à briser le silence afin de crever l’abcès.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.