Togo / Agriculture : les maraîchers d’Aného outillés pour une meilleure productivité

19


La pratique d’une culture agricole au Togo est fonction des réalités climatiques et géologiques de la zone qui l’héberge. Les populations d’Aneho, habitants du littoral, sont réputées pour leurs cultures maraîchères, à cause de la fertilité et de l’humidité de leur sol ; puisqu’elles sont entourées d’eaux.

Mais les changements et les anomalies climatiques, surtout du bas-Togo, ne leur rendent pas la tâche aussi facile qu’on pourrait l’imaginer. Le climat changeant exige d’eux la capacité d’adaptation ; les techniques traditionnelles de culture s’avérant moins efficaces désormais. Heureusement que des dispositions sont prises pour pallier ce phénomène.

Par le projet de renforcement de la résilience des femmes et des jeunes de la zone du littoral face aux changements climatiques, le gouvernement assiste les producteurs maraîchers en les outillant et en leur donnant la formation adaptée.

La formation qu’ont reçue les 250 maraîchers à Aneho ce mardi 22 octobre 2019 vise justement à leur apprendre les nouvelles techniques de la production maraîchère. Ces pratiques sont destinées à améliorer leur productivité, malgré les conditions climatiques défavorables. Les maraîchers de la zone du littoral sortiront donc de cette école avec les outils qu’il faut pour améliorer aussi bien leurs rendements que leurs revenus.

On peut de toute aise affirmer que les clivages climatiques ne sont en aucun un obstacle aux producteurs maraîchers ; ils leur constituent plutôt une aubaine pour mieux s’outiller.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here