Togo-Agbéyomé : « Trahir le contrat moral sacré du 22 février 2020 n’est guère à l’ordre du jour »

Agbéyomé Kodjo

22 février 2020- 22 février 2022. Cela fait déjà deux ans que les Togolais étaient dans les urnes pour concrétiser l’alternance tant attendue depuis des décennies durant. Seulement, le régime de Faure Gnassingbé, une fois encore, ne s’est pas laissé faire.

Dans une interview accordée au confrère « Togo Scoop », le candidat Agbéyomé Kodjo de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) revient sur cette élection présidentielle. Deux ans après ce scrutin, l’opposant togolais actuellement en exil continue de réclamer sa victoire.

« Tout le monde sait y compris Faure Gnassingbé lui-même et sa coterie que l’Alternance politique qui est la phase première de cette grande et noble mission générationnelle a été massivement réalisée le 22 février 2020 au Togo », a-t-il lancé.

Et d’ajouter : « Faut-il au surplus rappeler que Faure Gnassingbé a avoué avoir volé ma Victoire et que je ne puis l’arrêter car il contrôle les forces de défense et de sécurité ? Mieux on ne peut reconnaitre que ce qui existe. La prétendue victoire de Faure Gnassingbé c’est le vide, c’est le néant ».

Dr Kodjo continue de s’autoproclamer « président légitime des Togolais ». « Trahir le contrat moral sacré du 22 février 2020 n’est guère à l’ordre du jour. Je ne défie pas les institutions illégitimes de la République mais plutôt c’est Faure Gnassingbé qui défie le Peuple togolais et entame la crédibilité des acteurs de la gouvernance mondiale. Il ne tient qu’à lui dans le respect absolu de la souveraineté du Peuple togolais. Qu’il soit honnête avec lui-même, écoute la voie du Peuple français à travers sa Représentation nationale de même que l’interpellation de deux avocats pénalistes du barreau de Paris, et qu’il respecte le choix souverain du Peuple togolais », a-t-il exhorté.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.