Togo- Agbéyomé Kodjo : « Le 27 avril 2021 a été une journée de deuil et de tristesse pour les Togolais »

Agbéyomé Kodjo

Hier mardi 27 avril 2021, le Togo a commémoré le 61em anniversaire de son ascension à la souveraineté internationale. Cette fête de l’Indépendance a été sombrement célébrée à cause de la crise politique et sanitaire qui secoue le pays depuis plus d’un an déjà.

Pour l’opposant Agbéyomé Kodjo, ce 27 avril 2021 qui marque l’anniversaire de l’indépendance du Togo, a été en fait une journée de « deuil et de tristesse » pour le peuple togolais dont l’aspiration au changement est confisquée par le régime de Faure Gnassingbé.

« Togo 27 avril, une journée de deuil et de tristesse pour le peuple togolais. Le pouvoir dictatorial illégitime et illégal de Faure Gnassingbé parade car honteusement soutenu par des réseaux extérieurs sans scrupule. Attention au retour de manivelle », a posté Dr Kodjo sur Twitter, son réseau social de prédilection.

Le champion de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) qui se réclame « président légitime des Togolais », dénonce une fois encore le « coup d’Etat électoral » du 22 février 2020.

L’ancien Premier ministre contraint en exil demande à Faure Gnassingbé (son adversaire) de « passer le témoin ».

Source : icilome.com