Togo-Agbéyomé Kodjo « La terreur n’est pas la solution »

Agbéyomé Kodjo

L’ex-député Agbéyomé Kodjo continue de réclamer sa « victoire » au scrutin présidentiel du 22 février 2020. Il n’a pas tourné la page de cette élection.

Sur son compte Twitter, celui qui se réclame « président légitime des Togolais » ou encore « président démocratiquement élu à la dernière présidentielle au Togo », se montre ferme dans sa position.

« Je suis le vrai gagnant des consultations électorales du 22 février 2020 », martèle Dr Kodjo.

A l’en croire, la « supposée victoire » de Faure Gnassingbé relève d’un hold-up. Il s’agit d’un « coup d’État électoral » sur fond « d’achat du silence et des complicités à tous les niveaux ».

Pour l’opposant contraint en exil, toutes les manœuvres sulfureuses du régime pour se maintenir au pouvoir envers et contre tous sont une « bombe à retardement aux dégâts inconsidérables ».

« La terreur n’est pas la solution. Respectons le choix du peuple », a adressé Agbéyomé Kodjo à son challengeur Faure Gnassingbé et ses soutiens.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.