Togo-Affaire de trading : 18 personnes placées sous mandat de dépôt

Dans la soirée de ce jeudi 7 octobre 2021, le procureur de la République près le Tribunal de Lomé ordonne que 18 personnes soient transférées à la prison civile de Lomé dans le cadre de l’enquête sur les sociétés de trading.

Sur prescription d’Essolisam Poyodi, le procureur de la République près le Tribunal de Lomé, 18 personnes interpellées et interrogées dans le cadre de l’affaire de trading, sont finalement placées sous mandat de dépôt dans la soirée de ce jeudi. Ces sociétés de placement ayant mobilisé des dizaines de milliards de leurs adhérents, ont refusé de les rembourser après que leurs activités ont été déclarées illégales.

« Selon les informations, 18 personnes dont les responsables de société et leurs collaborateurs ont été placés sous mandat de dépôt. Le procureur a relâché une personne. De quelle société est-il ? On ne peut le dire pour l’heure », rapporte le confrère Globalactu.

Officiellement, peu d’informations filtrent sur les griefs qui sont portés formellement contre eux. « Tout ce qu’on sait, c’est qu’ils risquent d’être présentés devant les assises. Et à l’allure où vont les choses, les épargnes des nombreux souscripteurs est en danger », complète le journal en ligne.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.