Togo – Adoyi Essowavana, humilié pour une histoire de jupons? Et si Faure Gnassingbé faisait le vrai ménage autour de lui?

Mecredi 09 septembre 2020 au journal de 20 heures à la TVT l´information tombe comme un couperet: par décret présidentiel, il est mis fin aux fonctions du Commissaire des Impôts à l´OTR Adoyi Essowavana. Les uns et les autres se mettent tout de suite à douter de l´authenticité de la nouvelle, tant les réseaux sociaux sont connus pour être un repère de mensonges et de montages de toutes sortes. Il fallait donc prendre cette information avec des pincettes avant d´y voir plus clair. Mais le limogeage de celui qui paraissait indétrônable se confirme d´heure en heure. Adoyi Essowavana est bel et bien remercié par voie de presse par Faure Gnassingbé.

Si au début beaucoup avaient douté de la surprenante nouvelle, personne en réalité ne pouvait parier qu´une telle décision ne pouvait tomber un jour. Avons-nous oublié que nous sommes en dictature où il n´y a qu´un seul maître à bord, dont les collaborateurs, supposés fidèles ou non, ne sont qu´en sursis? Le dictateur est le seul à faire et à défaire des carrières autour de lui, il est le seul à décider de qui doit devenir milliardaire en volant l´argent de tous les Togolais, de qui doit périr en prison ou mourir tout de suite. Il est le seul à jouir d´une impunité totale et à la dispatcher à certains de son entourage pour qu´ils puissent voler, enlever ou tuer pour la survie du régime, devenu depuis longtemps une mafia très dangereuse. Et comme pour la dictature Gnassingbé l´opacité la plus totale est la ch-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.