Togo-Accusé de sorcier, son corps est retiré à la morgue puis brûlé

L’étonnante histoire s’est passée le week-end passé à Gbalavé-Tsadomé (Préfecture de Kloto), 125 km au nord-ouest de Lomé.

Son cadavre a été retiré de la morgue, puis brûlé le dimanche 8 août 2021, a-t-on appris du journal « Liberté » dans sa livraison de ce lundi 9 août.

Selon les informations, feu Kotowa Nukunu, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été consulté dans l’autre monde. C’est alors qu’il aurait avoué qu’il était à l’origine du décès de plusieurs personnes dans le village.

Alors pour qu’il y ait la paix, feu Kotowa Nukunu a, selon les témoignages, demandé que son cadavre soit incinéré. Ainsi, les notables (Assafo en Ewé) du village auraient récupéré son corps à la morgue qu’ils ont brûlé.

Source : icilome.com