Togo – Accaparement des terres par le gouvernement : La LCT et l’Association des sept collines s’indignent

Le collectif des propriétaires terriens, de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) et de l’association des sept collines ont dénoncé ce lundi le projet d’accaparement de « terres cultivables » dans les communes Ogou2 et Ogou4, dans la région des plateaux.

La Ligue des consommateurs du Togo et l’Association des Sept Collines déclarent que 20.579 hectares de terres convoitées par des exploitants agricoles et des investisseurs étrangers dans
les zones riveraines du fleuve Mono sont en passe d’être immatriculés comme étant propriété de l’Etat togolais.

« Nous ne voulons pas qu’on s’accapare cette fois encore de nos terres nourricières et ancestrales, pour les brader à des sociétés qui n’ont qu’un but : mettre la main sur l’agriculture togolaise et de facto mettre à mal notre souveraineté alimentaire, empêchant le renouvellement des agriculteurs locaux et occasionnant le chômage rural », ont-ils déclaré au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 17 Août 2020 à Lomé.

« Outre notre démarche légale, nous, populations des communes de Ogou 2 et Ogou 4, –

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.