Togo / 8 janvier 2010 – 8 janvier 2020 : 10 ans après l’attaque de Cabinda, la douleur toujours vive dans les cœurs


Dix ans déjà que les Eperviers du Togo sont tombés sous le coup des tirs à Cabinda.

Nous sommes le 8 janvier 2010, les Éperviers du Togo en route pour la Coupe d’Afrique des nations en Angola ont été victimes d’un attentat dans l’enclave de Cabinda.

Leur bus est mitraillé par des assaillants. Des morts dont Stan Ocloo, chargé de communication de l’équipe, Amélété Abalo, sélectionneur adjoint et plusieurs blessés sont à dénombrer.

Une messe a été dite ce mercredi 8 janvier 2020 à Lomé en faveur de ces disparus qui allaient pour défendre les couleurs nationales.

Kodjovi Obilalé grièvement atteint et aujourd’hui handicapé n’a pas hésité à faire part de la vive douleur et l’émotion qui l’animent.

Ce mardi 7 janvier aux CAF Awards 2019, il a reçu un Prix spécial qu’il a dédié à toutes les victimes.

« Je dédie ce trophée à toutes les victimes de ce drame », a confié Obilalé Kodjovi.


Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.