Togo-5 octobre 1990 – 5 octobre 2021 : La CDPA rend hommage aux jeunes qui ont marqué l’histoire en 1990

Le 05 octobre 1990 avait eu lieu un soulèvement populaire des jeunes, ce qui marquera une avancée considérable dans la lutte politique de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA). Une date qui porte en elle une nouvelle donne politique face au régime dictatorial des Gnassingbé. Trente années après ce soulèvement, la CDPA via un communiqué, rend hommage aux personnes marginalisées et annonce poursuivre avec toutes les bonnes volontés, dans une abnégation totale et une détermination farouche, ses efforts jusqu’à l’avènement de la démocratie au Togo.

5 OCTOBRE 1990 – 5 OCTOBRE 2021

Les années passent ! De commémorations en souvenirs, la lutte du peuple togolais peine à progresser énergiquement et qualitativement à l’instar de celle des peuples frères de la sous-région de l’Afrique et du monde, qui ont enregistré ces dernières années, d’importantes victoires d’étapes augurant d’une avancée certaine vers la démocratie.

La CDPA exhorte le peuple Togolais en lutte à prendre acte du retard accumulé afin qu’ensemble nous nous attelons avec courage, ténacité et surtout clairvoyance à trouver les solutions à nos échecs.

Pour ce faire, notre jeunesse, nos vaillantes femmes, nos travailleurs dans les villes et villages, doivent s’armer de courage, à l’image de nos compagnons de 1990. Ils doivent rejoindre les rangs des patriotes en lutte ou se doter d’organisations sérieuses pour : non seulement l’indépendance véritable de notre pays et de l’Afrique ; mais aussi le progrès social de nos peuples.

En mémoire des jeunes qui ont ébranlé le régime dictatorial et marqué l’histoire de notre pays en 1990 et dans l’intérêt supérieur des générations présentes et à venir nous devons consentir les sacrifices nécessaires pour achever notre longue lutte. Oui, demain sera beau, mais à la condition que nos choix d’aujourd’hui reflètent nos espoirs et non nos peurs.

Pour sa part, la CDPA, engagée pleinement dans la DMK, héritière depuis le 22 février 2020 de la lutte commune, et fidèle à son slogan de Tchékpo démocratie d’abord multipartisme
après, entend poursuivre avec toutes les bonnes volontés, dans une abnégation totale et une détermination farouche, ses efforts jusqu’à l’avènement de la démocratie au Togo.

Vive la lutte de libération du peuple Togolais Les peuples africains vaincront.

La Secrétaire Générale

Kafui ADJAMAGBO JOHNSON

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.