Togo: 22 milliards pour des repas !

Le gouvernement togolais était mercredi en conseil des ministres. La séance a été présidée par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé. A l’occasion, le ministre du Développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Myriam Dossou-D’almeida a fait l’état des lieux du programme de cantines scolaires.

A LIRE AUSSI: Universités au Togo: les cas des suicides d’enseignants font peur

C’est l’Agence nationale de développement à la base (ANADEB) qui pilote le programme des cantines scolaires.

Selon les données officielles, le taux d’investissement dans ledit projet s’élève à 22 milliards FCFA.

L’initiative du gouvernement contribue à la réduction de la faim et la malnutrition infantile dans le pays.

« Il vient notamment encourager les ménages les plus vulnérables à envoyer leurs enfants à l’école et à les y maintenir. Ce qui contribue grandement à l’amélioration du taux de scolarisation et au développement de l’économie locale », a indiqué Myriam Dossou-D’almeida lors du conseil.

A LIRE AUSSI: Au Bénin, Faure Gnassingbé manque à Reckya Madougou

Le programme d’alimentation scolaire lancé depuis 2018 cible principalement les élèves des écoles les plus vulnérables du Togo.

Il a fourni plus de 76 millions de repas pour un coût de près de 22 milliards.

Togobreakingnews

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.