Tchambakou Ayassor réclame des candidats le respect mutuel, la courtoisie, la tolérance, la non-violence et le vivre ensemble

27

La campagne électorale en vue des élections locales s’ouvre dans quelques heures à 00h 00 de ce Vendredi 14 Juin 2019. Dans un message diffusé sur la télévision nationale, le président de la CENI, Tchambakou Ayassor invite les candidats au respect mutuel, la courtoisie, la tolérance, la non-violence et le vivre ensemble… Lecture !

MESSAGE DU PRESIDENT DE LA COMMISSION ELECTORALE NATIONALE INDEPENDANTE (CENI) AUX CANDIDATES ET CANDIDATS AUX ELECTIONS DES CONSEILLERS MUNICIPAUX SCRUTIN DU 30 JUIN 2019

Mesdames et Messieurs les candidates et candidats aux élections des conseillers municipaux,

Le 05 juin 2019, la Cour suprême a validé vos candidatures pour les élections des conseillers municipaux le 30 juin 2019. Au total, 565 listes sur 643 sont retenues pour l’élection de 1527 conseillers municipaux sur l’ensemble du territoire national. A cet égard, je voudrais, au nom de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), vous adresser mes vives félicitations.

Concitoyennes, Concitoyens,

Dès l’entame de notre prise de fonction, nous avons mis un point d’honneur à organiser des élections municipales à la satisfaction de tous, trente-deux ans après le dernier scrutin du genre.

Cette posture, vous conviendrez avec nous, est dictée par le fait que la CENI est une institution au cœur du système électoral togolais qui consacre l’élection comme principe et mode de dévolution du pouvoir d’Etat à divers échelons, en l’occurrence celui des collectivités territoriales.

Mesdames et Messieurs les candidates et candidats,

Les élections des conseillers municipaux du 30 juin 2019 seront précédées, comme il est de tradition, par une campagne électorale conformément aux dispositions de l’article 68 du code électoral et du décret N°2019-072/PR du 07 mai 2019. En effet, cette campagne s’ouvre demain vendredi 14 juin 2019 à 00 heure 00 pour s’achever le vendredi 28 juin 2019 à 23H 59.

Ce faisant, pendant quinze jours, les candidats issus par listes des partis politiques, des regroupements de partis politiques et des groupes de candidats indépendants sillonneront les communes où ils sont en lice pour les élections des conseillers municipaux, en vue de convaincre l’électorat. Cette opération de charme est un moment déterminant, voire crucial pour notre pays dans sa ferme volonté de poursuivre le raffermissement de ses acquis démocratiques et du consensus des acteurs politiques autour des valeurs à dimensions politique et sociale qui font la fierté de notre peuple, au plan national et local.

Ainsi, par ma voix, la CENI tient à rappeler particulièrement aux entités en compétition électorale, la nécessité, entre autres, de ne prendre aucune liberté, c’est-à-dire de tenir pour de rigueur l’observation des principes de respect mutuel, de courtoisie, de tolérance, de non-violence et du vivre ensemble. Il est de notre devoir à tous de faire en sorte que les élections municipales du 30 juin 2019 soient une opportunité pour conforter, malgré nos divergences notamment politiques, la richesse de notre diversité à bien des égards ainsi que la stabilité et la paix sociale chères à notre pays. Ayons donc tous un comportement citoyen afin de pouvoir créer des espaces de liberté de choix pour garantir un scrutin libre et transparent. Aussi, j’en appelle au sens élevé de responsabilité des candidates et des candidats, qui doivent inscrire toutes leurs activités de campagne dans le respect strict de la loi électorale, en observant entre autres, les dispositions des articles 67, 71 et 72 du code électoral, qui stipulent, je cite :

Article 67 : Les partis politiques reconnus conformément aux dispositions de la charte des partis politiques, ainsi que les candidats indépendants, sont seuls autorisés à organiser des réunions électorales.

Article 71 : Les réunions électorales ne peuvent être tenues sur la voie publique. Elles sont interdites entre vingt-deux (22) heures et six (06) heures du matin. La déclaration doit en être faite au préfet ou au maire au moins 24 heures à l’avance, en leur cabinet, par écrit et au cours des heures légales d’ouverture des services administratifs.

Article 72 : Pendant la durée de la campagne électorale, sont interdites :

- les pratiques publicitaires à caractère commercial par la voie de presse, de radiodiffusion et de télévision, les dons et libéralités en argent ou en nature à des fins de propagande pour influencer ou tenter d’influencer le vote ;

- l’utilisation des biens ou moyens d’une personne morale de droit public, d’une institution ou organisme public aux mêmes fins. Fin de citation.

Sur ce, Mesdames et Messieurs les candidates et candidats, je vous souhaite, à toutes et à tous bonne chance et que le meilleur gagne.

Que Dieu bénisse le Togo.

Source : telegramme228.com

1 COMMENTAIRE

  1. Sıcak su eklendiğinde siyahlık kaybolmaya ve eklenen görsel belirmeye başlayacaktır.
    Kupanız ürün görsellerinde gördüğünüz şekilde hazırlanacaktır.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here