Sud Soudan: kidnappig et coups, 02 étapes décisives d’un mariage en tribu Latuka

27

Deux détails sur le mariage dans la tribu Latuka vous intéresseront : la future mariée doit être kidnappée par son prétendant, et le père de la fille doit donner son approbation en frappant le fiancé.

Au fil des ans, les peuples de cette tribu n’ont pas changé leur tradition matrimoniale en dépit de nombreuses critiques.

Lorsqu’un homme de la tribu Latuka désire épouser une fille, il doit d’abord l’enlever de la maison familiale et ensuite retourner dans la famille pour demander officiellement sa main en mariage.

La fille étant toujours en la possession du prétendant, son père a le choix d’accepter ou non la demande en mariage. Un « oui » ou « non » du père s’accompagne d’activités cérémonielles distinctes.

Si le père de la fille est d’accord, il devra frapper son futur gendre. C’est une preuve que le futur marié est prêt à tout pour la femme qu’il aime.

Cependant, si le père n’est pas d’accord, le choix est laissé au prétendant qui décide de rendre la fille enlevée ou d’aller de l’avant pour l’épouser quand même.

Nombreux sont ceux qui condamnent cette pratique depuis longtemps. Ces derniers se demandant s’il est juste qu’une femme soit enlevée et laissée sans choix pour décider si elle veut être avec un homme ou non.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here