Structuration des prix des produits pétroliers : Les associations de consommateurs sur le carreau

134

Hier devant les élus du peuple, la ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Bernadette Legezim Balouki, a reconnu le manque de communication du gouvernement sur la structuration du prix des produits pétroliers. Ce qui amène les populations à protester lorsque gouvernement procède à la hausse des prix.

A en croire Bernadette Légézim Balouki, les associations des consommateurs ont demandé à être intégrées dans le comité mis en place par le gouvernement et qui planche sur la structuration des prix des produits pétroliers.

Conscient que ces dernières ne sauront jamais du même d’avis que le comité, le gouvernement ne comptent pas les intégrer. Pourtant, d’après la ministre, le comité de structuration se réunit tous les mois pour réfléchir sur la valeur du dollar et le coût du baril sur le marché mondial.

« On hésite vraiment, sinon on aurait pu depuis longtemps les intégrer dans le comité. On a peur qu’elles risquent de filer l’info aux populations et les préparer déjà à la révolte », a-t-elle déclaré.

Donc pour l’heure, les associations de consommateurs devront alors prendre leur mal en patience. En attendant, le gouvernement profite de leur absence dans le comité pour fixer les prix des produits pétroliers à sa guise.

JA

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here