‘Séparée et divisée, l’Afrique est affaiblie’

30

Les dirigeants africains ont souligné mercredi l’urgence d’activer le processus d’intégration régionale pour accélérer la transformation économique du continent.

Cet appel a été lancé lors de la cérémonie d’ouverture des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement à Malabo (Guinée équatoriale).

Le thème choisi cette année est justement «’L’intégration régionale pour la prospérité économique de l’Afrique ’.

‘Séparée et divisée, l’Afrique est affaiblie. Rassemblée et unie, l’Afrique est inarrêtable », a déclaré Akinwumi Adesina, président de la BAD.

Il a invité demandé aux gouvernements africains d’œuvrer à la suppression des barrières non tarifaires. 

‘La suppression de ces barrières suffira, à elle seule, à accroître le commerce intra-africain d’au moins 53%, et potentiellement de le doubler », a-t-il indiqué.

La zone de libre-échange continentale en Afrique, qui vient d’être ratifiée, devrait faire du continent la plus grande zone de libre-échange dans le monde, avec un PIB combiné de plus de 3 300 milliards de dollars.

L’intégration régionale constitue l’une des cinq grandes priorités stratégiques, ‘High 5’, de la BAD pour accélérer la transformation économique de l’Afrique.

Plus de 2 000 participants assistent cette semaine à ces Assemblées annuelles. 

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here