Souhaits et espoirs

A quelques jours de l’ouverture du dialogue politique, les partis expriment leurs souhaits et leurs espoirs quant à l’issue des discussions.

Lundi, l’UFC (opposition) a souhaité un débat ‘franc et sincère’.

El Hadj Brim Bouraïma –Diabacte, l’un des responsables de la formation, a souligné que le dialogue devait être une occasion unique pour trouver une solution à la crise grâce à des réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Il a appelé tous les acteurs politiques togolais à faire preuve de courage.

‘Nous devons aboutir à une entente politique historique dont l’enjeu est une Nation réconciliée et résolument tournée vers la lutte contre la pauvreté et pour le développement’, a-t-il déclaré.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.