Somalie: plus de 2 millions de personnes menacées par la famine

7

La FAO, l’agence onusienne pour l’alimentation et l’agriculture, tire la sonnette d’alarme : plus de 2 millions de Somaliens souffriront de la famine d’ici juillet prochain. C’est la sécheresse, particulièrement rude cette année, qui est en cause.

La FAO lance une alerte rouge sur la Corne de l’Afrique. Car depuis le début de l’année, le taux de malnutrition chez les adultes mais aussi chez les enfants a considérablement augmenté. D’ici juillet, selon l’agence onusienne, on comptera 2,2 millions de personnes en proie à la famine, soit près de 18% de la population en Somalie.

Le manque de pluie durant les mois d’avril et de mai a asséché les terres agricoles du pays. 85% sont incultivables. Il s’agit de l’une des sécheresses les plus sévères de ces dernières années.

Dans la majeure partie du pays, les éleveurs se désespèrent de trouver du pâturage pour leur troupeau. La FAO s’inquiète devant le nombre d’animaux en mauvaise santé, la peau sur les os, en proie aux maladies. Dans les régions du centre et du nord, les éleveurs sont même forcés d’abattre leurs chèvres et leurs moutons mâles pour préserver les femelles, productrices de laits, car ils sont incapables de nourrir et d’abreuver l’ensemble du troupeau.

De faibles pluies sont attendues d’ici la fin du mois, mais elles seront insuffisantes pour relancer les cultures avant le retour de la saison sèche.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here