Sokodé: vifs affrontements entre populations et forces de l’ordre

13

La journée du 06 janvier 2020 a été  mouvementée aussi bien pour les habitants de Kadambara que pour les forces de l’ordre et de sécurité. Les deux camps se sont véritablement heurtés durant toute la journée. Tout est parti d’une manifestation spontanée d’un groupe de jeunes de la localité.

C’est une situation inconfortable et confuse qui a prévalu lundi à Kadambara, dans la banlieue de la ville de Sokodé.

Comme un seul homme, tout  le village s’est mobilisé spontanément pour manifester après que l’annonce de l’investiture de Faure Gnassingbé pour la présidentielle de février 2020  ait futé.

Selon les informations parvenues à la rédaction de Togo Breaking News, ils étaient des centaines majoritairement des jeunes filles comme à garçon à envahir les rues  en scandant « NON à un 4 è mandat de Faure ».

« Nous sommes actuellement à Kadambara. La marche vient de commencer. Elle a été retardée suite à l’enterrement tôt ce matin de la vielle engagée dans la lutte politique togolaise. Nous demandons à tous les Togolais de nous emboiter pour dire Non au 4è mandat de Faure… C’est Kadambara qui a commencé… », disaient-ils

Une situation qui n’est pas du goût  des autorités des lieux. En riposte, plus d’une cinquantaine de militaires ont été déversés pour disperser les manifestants.

Des courses poursuites ont été constatées. Certaines sources indiquent que les populations n’ont trouvé de refuge que dans la brousse.

Le scénario de Kadambara ressemble à peu près à l’une des instructions données ces derniers temps par Tikpi Atchadam au sujet d’un 4è mandat de Faure Gnassingbé.

Le leader du Parti national panafricain (PNP) a récemment invité les populations à descendre spontanément dans les rues, quand le Chef de l’Etat va exprimer son intention de rempiler pour un autre mandat, lui qui est à la tête du pays depuis 2005.

Source: togobreakingnews.info

illustration

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.