Sit-in devant le ministère: Tchakpélé dit ‘regretter’ l’acte des enseignants

Comme annoncé hier, les enseignants ont fait le pied de grue devant le ministère des enseignements Primaire et Secondaire. Rien ne pointe à l’horizon visiblement parlant de la libération des enseignants. Komi Tchakpélé, le ministre des Enseignements Primaire et Secondaire a laissé entendre que les enseignants sont allés trop loin dans leurs actions.

Selon Atsou Atcha, le coordonnateur de la CSET, « le ministre a simplement regretté que nous puissions passer à cette action de sit-in et que cela pouvait lui compliquer la tâche ».

Après les avoir reçu, « il a donné des explications, nous avons compris et demandé aux camarades de se retirer », a expliqué Atsou Atcha.

Mais les enseignants ne comptent pas baisser les bras. La rentrée ne sera apaisée que si leurs camarades recouvrent leurs libertés. « Nous gardons espoir parce que nous estimons qu’il faut que cette condition puisse être respectée pour une rentrée apaisée », a-t-il conclu.

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.