Sheyi Adébayor : « Je ne veux en aucun cas que cela divise nos deux pays »

1645

L’affaire « Gay-men », des supposés trafiquants d’organes humains, suscite des réactions dans le monde politique que culturel. Tout comme King Mensah, artiste togolais, la star du foot, Sheyi Adébayor s’en inquiète à son tour et appelle à une unité d’action entre les deux pays afin de combattre le phénomène.

A travers une réaction sur Facebook, l’homme de Kodjoviakopé dénonce cette situation qui sème la psychose depuis quelques semaines au sein de la population. Il précise que le Togo n’est pas le seul pays à être touché par ce phénomène.

« Je souligne que cette situation au Togo n’est pas un cas isolé. Plusieurs autres pays du continent ont été également affectés. Malgré le flux de trafiquants entre le Togo et le Bénin, je ne veux en aucun cas que cela divise nos deux pays. C’est plutôt le moment de se souder en tant que voisins et amis pour collectivement combattre le phénomène », a-t-il écrit.

Le capitaine des Eperviers trouve écœurant que le corps humain soit transformé en « pièces détachées ».

Il exhorte les Togolais de même tous ses frères/sœurs Africain(e)s à la vigilance, les invite à collaborer avec les autorités en dénonçant tout suspect. Enfin il invite à prier pour le Togo et les pays en proie à ce phénomène qui inquiète tant.

Edem (Stagiaire)

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here