Serment de Faure Gnassingbé : Dimanche, une triste journée selon Agbéyomé

Dimanche au Palais de la Présidence de Lomé, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, réélu à la présidentielle du 22 février 2020, selon la Cour constitutionnelle, a prêté serment devant les membres de cette même institution, entamant ainsi son 4eme mandat à la tête du Togo.

Même si le président de la Cour Constitutionnelle, Abdou Assouma, dans son allocution de circonstance, estimait que cette investiture de Faure Gnassingbé clore le débat autour de la dernière présidentielle, à la dynamique Mgr Kpodzro, l’on semble n’avoir pas encore dit son dernier mot.

Sur son compte Twitter, le candidat Agbéyomé Kodjo n’hésite pas à qualifier de « non-évènement » cette prestation de serment du Prince de la Marina. Le candidat de la dynamique Kpodzro qui conteste toujours le scrutin présidentiel du 22 février dernier, croit encore à « l’alternance » politique au sommet de l’Etat.

« Triste journée pour les Togolais qui continuent leur chemin de croix, malgré leur ferme volonté de se construire une nouvelle trajectoire de vie, toujours contrariée par des forces obscures. L’heure de l’a-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.