Série de réunions techniques de la Chambre Consulaire régionale de l’Uemoa, à partir du 17 juillet prochain à Lomé

44

(Togo Officiel) – Lomé abritera prochainement une série de réunions techniques de la Chambre Consulaire régionale de l’Uemoa (CCR /UEMOA). La première regroupera, du 17 au 19 juillet prochain, la Commission technique des affaires générales et institutionnelles.

Des questions relatives à l’harmonisation des législations des Etats membres ainsi que celles portant sur l’effectivité de la liberté de la circulation des personnes, des capitaux et du droit d’établissement au sein de l’Union, seront au menu des discussions.

Les 11, 12 et 13 septembre, ce sera le tour de la Commission Technique des politiques communes. Il sera question de traiter des thématiques liées au suivi du processus d’intégration de l’Union, dans le domaine des politiques économiques, financières et monétaires ainsi que celles concernant les politiques commerciales et douanières.

Pour finir, la Commission technique des politiques sectorielles se réunira quant à elle du 25 au 27 septembre. Elle examinera les questions relatives au processus d’intégration de l’Uemoa, notamment dans les domaines des ressources humaines, de l’aménagement du territoire communautaire, des infrastructures, des transports et des télécommunications, ainsi que celles ayant trait au développement rural, à l’environnement, à l’énergie, aux mines, à l’industrie et à l’artisanat.

Pour information, la CCR est un organe consultatif, créée par le Traité de l’Union, et qui est chargé de réaliser l’implication effective du secteur privé dans le processus d’intégration de l’Uemoa. Elle est de facto le lieu privilégié de dialogue entre l’institution et les opérateurs économiques. L’institution est dirigée par le burkinabé Abdoulaye Kouafilann Sory. 

Son nouveau siège, en construction à Lomé (photo), à la cité administrative et résidentielle OUA, est le fruit d’un don du gouvernement togolais d’un terrain de 10 000 m2.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here