Sénégal: écarté du G5 Sahel, Macky Sall revient par la grande porte

Le projet Groupe d’Action Rapide Surveillance et Intervention (GAR-SI) Sahel Search Sahel a été lancé hier à Dakar. Avec ce lancement, Dakar qui a été «écarté» du G5 Search G5 Sahel, revient par la grande porte avec projet, comme constaté par KOACI.COM.

Avec un financement de 28 milliards F Cfa du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne (UE), le GAR-SI Search GAR-SI est un projet conçu par un consortium d’institutions militaires et policières chargées du maintien de l’ordre dans leurs pays respectifs comme la Gendarmerie nationale française, la Guardia civil espagnole, les Carabiniers d’Italie et la Garde nationale républicaine portugaise.

De ce montant, le Sénégal Search Sénégal hérite de 4,2 milliards de F Cfa. Les pays du G5 Search G5 Sahel (Mali, Mauritanie, Burkina Faso, Niger et Tchad) sont membres du Groupe.

C’est dire que le Sénégal, qui ne faisait pas partie du G5 Search G5 auquel il apporté son soutien en tant que membre non-permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, revient par la grande porte, à travers le GAR-SI , pour être au cœur du dispositif anti-terroriste.

Mais s’il en est ainsi, c’est peut être dû au poids du Sénégal en ce qui est des missions de maintien de la paix onusiennes.

Le Sénégal, pour rappel, est le premier contributeur en hommes en Afrique de l’Ouest, le troisième en Afrique et le septième au monde. Dakar est aussi le principal pourvoyeur de la Minusma Search Minusma avec le redéploiement au Mali de ses troupes qui étaient en Côte d’Ivoire.

Pour mémoire, en février 2017 à Bamako, à l’occasion du premier Sommet organisé pour la réactivation du G 5 Sahel, cette absence du Sénégal avait induit un procès en suspicion légitime. Les choses semblent avancées depuis lors avec ce projet Groupe d’Action Rapide Surveillance et Intervention (GAR-SI)

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.