Selon Prof. David Dosseh, l’opposition embrouille trop le peuple

177
Selon Prof. David Dosseh, l’opposition embrouille trop le peuple

Intervenant lundi dans l’émission « Audi-Actu » sur les ondes de la radio Victoire Fm, le 1er porte-parole du Front Citoyen Togo Debout (FCTD), Prof. David Dosseh, a évoqué l’une des raisons à l’origine de la démotivation des Togolais en lutte pour la démocratie au Togo.

Selon l’acteur de la société civile, si aujourd’hui le peuple togolais s’est laissé gagner par le découragement, c’est à cause des voix dissonantes qui résonnent au sein de la classe politique de l’opposition.

Le Professeur David Dosseh estime que les acteurs politiques de l’opposition embrouillent trop les Togolais avec leurs stratégies et points de vue aussi divergents que contradictoires.

« Aujourd’hui, malheureusement sur le terrain, il y a beaucoup de choses qui se disent. On parle de candidature unique, on parle de candidature multiple. Certains disent qu’il ne faut pas aller aux élections, d’autres disent qu’il faut y aller…Le peuple ne sait pas exactement où se placer », a-t-il fait ressortir.

Pour l’universitaire, la solution pour remobiliser le peuple togolais autour de la question de l’alternance en 2020, c’est de lui donner une consigne claire et nette, un message cohérent et rassembleur.

« Le peuple togolais est toujours debout, mais il attend qu’on lui donne une orientation claire. Je ne dis pas que ceux qui disent candidature unique ont tort ou ceux qui disent candidature multiple ont tort. C’est possible d’avoir un dénominateur commun par rapport à tout cela, présenter ce dénominateur commun au peuple, mettre de la cohérence dans les différentes stratégies. Je suis convaincu qu’une fois que le peuple aura un message cohérent en face, il se mettra en ordre de bataille. 2020 c’est dans quelques mois, mais si nous y mettons toute la force nécessaire, toute l’énergie, il y aura l’alternance », a-t-il souligné.

Le 1er porte-parole du FCTD annonce au passage que d’ici la fin de ce mois d’octobre, les « Universités sociales » organiseront une conférence publique sur la fraude électorale au Togo.

« Un consultant a été choisi. Il nous démontrera comment est-ce que de dysfonctionnement en dysfonctionnement, on aboutit à la fraude électorale », a-t-il informé.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.