Selon l’OMS, fumer du chicha pendant 1h équivaudrait à fumer 100 à 200 cigarettes

142

Ne vous laissez pas prendre au jeu ! Les parfums sucrés et aromatiques de la pipe à eau ne sont que de la poudre aux yeux. Cette présentation de la chicha incite les fumeurs à inhaler plus profondément et abondamment la fumée humide, provoquant des dégâts importants. Croyez-vous que ce soit un hasard si l’OMS classe la chicha dans la catégorie des cigarettes ?

Beaucoup de jeunes s’adonnent de plus en plus à des séances de chicha, nouvelle forme d’intoxication du corps et de l’esprit. Alors que la consommation de cigarettes décroît, celle de chicha augmente. Les parents ont tendance à regarder cette alternative avec des regards moins sévères. Cependant, fumer de la chicha est tout aussi néfaste pour la santé que fumer la cigarette classique et affecte de manière irrémédiable le système cardio-vasculaire. D’après des études, une séance de chicha de 30 minutes a des effets très négatifs sur le rythme cardiaque, la pression et la rigidité artérielles, qui sont des facteurs de développement d’affections cardiovasculaires comme la crise cardiaque et l’accident vasculaire cérébral (AVC).

Le principe de la chicha repose sur un mélange de tabac chauffé grâce à du charbon, produisant une fumée qui, après son passage dans un réservoir rempli d’eau, est inspirée par l’usager au moyen d’un tuyau souple. Même avec des saveurs fruitées ou exotiques, le chicha n’en demeure pas moins une cigarette déguisée. Le tabac à chicha contient aussi des métaux lourds, du goudron, du monoxyde de carbone et de parfois de la nicotine. Il est fréquent que les fumeurs de chicha développent à long terme des maladies similaires à celles causées par la cigarette, par exemple la tuberculose, les maladies pulmonaires et certains cancers.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here